Trois personnes sauvées après l'incendie à bord d'un navire de pêche français

L'incendie à bord du Saint Jean Pierre (Premar Manche)

Par

MarEx

2019-04-24 14:07:11

Lundi soir, le bateau de pêche Saint Jean Pierre pris feu dans le dispositif de séparation du trafic de la Manche à environ 26 nm au large de Boulogne-sur-Mer. Son équipage a été sauvé, mais le navire a coulé en quelques heures.

L’incendie a éclaté à bord du Pierre vers 22 h 30 le lundi. Peu de temps après avoir remarqué l'incendie, l'équipage navire abandonné dans un radeau de sauvetage, et ils ont tiré deux fusées de signalisation rouges. Les torches ont attiré l’attention d’un autre bateau de pêche, le Loïc II, et le bon navire samaritain sauvé en toute sécurité les trois survivants de la Pierre.

Selon les médias locaux, le capitaine du navire Loïc II est le père du skipper du Saint Jean Pierre. "Mon fils n'a pas répondu (à mes appels), et nous avons immédiatement prévenu la CROSS Gris-Nez et nous sommes allés (aider)", a déclaré Jean-Pierre Deparis, capitaine du Loïc II, parler à La Voix du Nord. Deparis a déclaré que l’incendie s’était accéléré rapidement hors de contrôle après la De Pierre navire abandonné par l'équipage.

Le centre de coordination de sauvetage maritime CROSS Gris-Nez a engagé le navire de patrouille des douanes Jacques Oudart Fourmentin et le remorqueur de réponse Abeille Languedoc pour tenter d'éteindre le feu à bord du Pierre. Un hélicoptère de la marine française assurait la surveillance aérienne.

Malgré les efforts de lutte contre les incendies, le Pierre a coulé dans la zone anglaise de la Manche vers 1 heure mardi matin.

Trois personnes sauvées après l'incendie à bord d'un navire de pêche français
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *