Environnement et Changement climatique Canada – Pollution et déchets

Le Canada est réputé pour ses lacs et rivières vierges, attirant les pêcheurs de loisir et de subsistance qui aiment et consomment les diverses espèces de poissons qu’ils capturent. Cependant, on s'inquiète de plus en plus du fait que certaines espèces de poissons de certaines masses d'eau douce du Canada ont accumulé des niveaux élevés de mercure. Le mercure libéré par les activités humaines peut être transformé dans l'environnement en une forme hautement toxique appelée méthylmercure, qui peut se bioaccumuler et se bioamplifier dans les tissus des poissons, en particulier chez les espèces prédatrices telles que le brochet, le doré et l'achigan. La consommation de poisson contaminé par le mercure est l'une des principales voies d'exposition du mercure chez l'homme et peut poser de graves risques pour la santé, en particulier chez les jeunes enfants et le développement du fœtus.

En plus de créer des outils réglementaires pour réduire les rejets de mercure dans l’environnement, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont publié des avis de consommation de poisson pour des espèces particulières, des lacs et, dans certains cas, des régions entières afin d’éviter une exposition élevée des consommateurs au mercure. Les liens ci-dessous fournissent des informations sur certains avis de consommation de poisson disponibles sous forme électronique. Les personnes qui pêchent et consomment du poisson comme aliment de base doivent consulter les autorités locales de la pêche et de la santé pour obtenir des informations sur les avis locaux.

L'examen des avis de consommation de poisson liés à la contamination par le mercure au Canada (2001) décrit les rôles, les responsabilités et les procédures des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux en matière d'élaboration d'avis de consommation de poisson au Canada. Le présent document n’est pas destiné à servir de guide de référence pour ces avis, car ils peuvent changer avec le temps. Les liens ci-dessous fournissent des informations à jour sur les avis en cours dans diverses régions du Canada et / ou les contacts des organismes responsables.

Agence canadienne d'inspection des aliments – Données sur la sécurité des aliments – Consommation de mercure et de poisson

Santé Canada – Évaluation des risques pour la santé humaine du mercure dans le poisson et avantages de la consommation de poisson pour la santé

Avis consultatif de Parcs Canada sur les concentrations de mercure dans le poisson dans les parcs nationaux des montagnes de l'Alberta et de la Colombie-Britannique

Sites canadiens connexes

Liens vers des sites connexes des gouvernements provinciaux et territoriaux

Autres avis de pêche nord-américains

Avis EPA sur les poissons et la faune

Avis de consommation de poisson dans les Grands Lacs fournis par le Réseau d'information des Grands Lacs (GLIN)

Section 8.4 Avis de consommation de poisson

US Food and Drug Administration – Concentration de mercure dans le poisson et les fruits de mer commerciaux

US Food and Drug Administration – Ce que vous devez savoir sur le mercure dans les poissons et les fruits de mer

Des avis sur la consommation de poisson ont été publiés sur le site Règlement de l'Alberta de 2010 sur la pêche sportive page Web. Les avis concernant le mercure se trouvent dans la section "Informations utiles" sous "Contamination par le mercure".

Pour plus d'informations, veuillez contacter Alberta Health and Wellness au 780-427-1470.

Le B.C. Le ministère de la Protection de l’eau, des sols et de l’air a publié des avis provinciaux sur les poissons dans la Règlement de pêche en eau douce Synopsis 2009-2011 . Les avis sont situés dans la colonne "Restrictions spéciales / Notes" dans les tableaux régionaux spécifiques à l'eau.

Pour plus d'informations, visitez le Filière Poisson et Vie Sauvage site Web ou par téléphone au 250-387-9711.

Conservation Manitoba a un site Web sur Mercure dans le poisson , où vous trouverez un dépliant sur "Le mercure dans le poisson et les lignes directrices pour la consommation de poisson à angle récréatif au Manitoba".

Pour plus d’information sur les taux de consommation recommandés, contactez un Bureau de la gestion de l'eau ou téléphonez au Resource Information Service au 204-945-6784.

le Branche de poisson et de vie sauvage du ministère des Ressources naturelles et de l'Énergie du Nouveau-Brunswick a publié les avis provinciaux sur les poissons dans le manuel Poisson 2010. Contamination par le mercure des poissons d'eau douce est situé sous Pour plus d'informations à la page 43.

Pour plus de renseignements, communiquez avec la ligne d’information générale sur le poisson et la faune au 506-453-2440.

Divers avis de consommation de poisson par les provinces ont été émis pour les plans d'eau de Terre-Neuve et du Labrador. Aux endroits suivants, il est recommandé de consommer les espèces de poissons désignées pas plus d'une fois par semaine:

Avis généraux de consommation de poisson
Emplacement Espèce affectée
Terre-Neuve insulaire
Réservoir de bras de chat Omble chevalier
Long Pond Reservoir Ouananiche
Grand réservoir brûlé Ouananiche
Étang Cold Spring Ouananiche et omble de fontaine
Labrador
Réservoir Smallwood Touladi et grand brochet
Lobstick Forebay Touladi et grand brochet
Rivière Churchill 1 Touladi et grand brochet

1 (entre le canal de fuite et la sortie du lac Winokapau)

Un avis de consommation a été émis pour l’omble de fontaine en provenance du Réservoir Rose Blanche. Les femmes en âge de procréer devraient limiter leur consommation d'omble de fontaine de Rose Blanche à une portion de 10 onces par semaine. Pour les enfants de 5 à 11 ans, la portion devrait être de 4,7 onces et pour les enfants de 1 à 4 ans, la portion devrait être de 2,5 onces. L'avis ne s'applique pas à tous les autres adultes.

Il existe également un avis de consommation pour certaines espèces de Star Lake. Le tableau suivant indique la quantité maximale recommandée de poisson pouvant être consommé en toute sécurité par semaine.

Avis à Star Lake, Terre-Neuve et Labrador
Individuel Avis (onces / semaine)
Omble chevalier Omble de fontaine
Femmes (en âge de procréer)

10.0

10.0

Enfants (5-11 ans)

4.0

4.0

Enfants (1-4)

2.0

2.0

Adulte

25,0

23.0

Pour plus d’informations sur la pêche et la faune à Terre-Neuve-et-Labrador, visitez le site Web de la province. Environnement et conservation site Web ou communiquez avec le ministère des Pêches et des Océans au 709-772-4423.

Territoires du Nord-Ouest – Avis de santé publique – Les poissons des lacs Giauque et Thistlewaite sont impropres à la consommation

Les directives de pêche de base sont disponibles dans Guide des règlements de la pêche sportive 2010-2011.

Pour plus d’informations sur les avis concernant le poisson dans les Territoires du Nord-Ouest, visitez le Division de la faune ou contactez le ministère de la Santé et des Services sociaux au 867-920-8646.

Le ministère des Pêches et de l’Aquaculture de la Nouvelle-Écosse a publié ses avis sur le poisson dans le Manuel du pêcheur et résumé de la réglementation de 2010. L’avis provincial sur le mercure figure à la page 31.

Pour plus d'informations, appelez le ministère de l'Environnement et du Travail au 902-424-2553.

Il n'y a actuellement aucun avis de pêche territorial au Nunavut.

Le ministère de l'Environnement de l'Ontario a publié des avis provinciaux sur la consommation de poisson dans le Guide de consommation de poisson gibier de l'Ontario 2009-2010. Les avis concernant le mercure et d’autres contaminants se trouvent à la page 16 du guide.

Des informations supplémentaires peuvent être obtenues en contactant le Programme de surveillance des contaminants dans le poisson gibier au 1-800-820-2716.

Un avis de consommation de poisson a été émis pour le lac O'Keefe à Avondale. La concentration de mercure mesurée chez certaines des truites de ce lac dépasse la limite de 0,5 ppm indiquée dans les recommandations nationales. Le ministère de la Santé et des Affaires sociales de l'Île-du-Prince-Édouard avise le public que les femmes enceintes et les enfants de moins de 8 ans devraient éviter de manger de la truite de O'Keefe Lake. Les poissons d'autres lacs, étangs ou ruisseaux de l'Île-du-Prince-Édouard ne contiennent pas plus de mercure que les recommandations nationales.

Pour plus d'informations, visitez le Pêche récréative page d’information, où vous trouverez le Rapport sommaire 2010 sur la pêche à la ligne.

Du Québec Ministère de l'environnement publie les avis provinciaux sur les poissons sur son site Web: Guide de consommation de pêche sportive en eau douce. (Disponible en français seulement)

Pour connaître les consignes de consommation de poisson, veuillez contacter votre bureau régional de l’Environnement de la Saskatchewan. Un répertoire des bureaux régionaux a été publié ainsi qu'un résumé des règles de pêche dans The Angler's Guide, disponible sur la page Programmes et services de pêche de la Saskatchewan. Voir "Avis de poissons" pour des directives sur la consommation de poisson et les niveaux de mercure à la page principale. La ligne de demande de renseignements générale peut également être jointe au 1-800-567-4224.

Le Yukon Ministère de l'environnement avec le ministère fédéral des Pêches et des Océans a publié le Sommaire des règlements 2010-2011 pour la pêche au Yukon. Les avis concernant la consommation de poisson se trouvent à la page 40 sous la section «Poisson d'eau douce du Yukon».

Des informations supplémentaires peuvent être demandées en contactant le ministère du Yukon au 867-667-5652.

Date modifiée:
Environnement et Changement climatique Canada – Pollution et déchets
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *