L'Ecosse a informé le gouvernement des intentions de Rockall en septembre

Le ministre des Affaires étrangères, Simon Coveney, a déclaré que le gouvernement irlandais avait été informé en septembre dernier de l'intention de l'Ecosse de faire valoir ses droits sur les eaux territoriales entourant Rockall.

M. Coveney a déclaré que la ministre écossaise des Affaires extérieures, Fiona Hyslop, lui avait dit que l’Écosse informerait l’Irlande une semaine à l’avance quand elle comptait commencer à faire appliquer la loi, ce qu’elle avait fait la semaine dernière.

"Nous ne reconnaissons pas la prétention écossaise sur Rockall", a-t-il déclaré lundi à l'émission de Newstalk Pat Kenny. “L’Irlande n’a pas revendiqué la souveraineté de Rockall. Nous n'acceptons pas le fait qu'un petit rocher est un territoire souverain. »La question doit maintenant être résolue et ne doit pas être construite, a-t-il déclaré.

Des responsables gouvernementaux ont été en contact dimanche avec leurs homologues écossais pour tenter d'atténuer les tensions dans le différend concernant les droits de pêche à Rockall, situé à environ 400 km des côtes de la Co Donegal.

La querelle s’est intensifiée au cours du week-end lorsque le gouvernement écossais a annoncé que son personnel de patrouille des pêches embarquerait à bord de navires irlandais s’ils refusaient de quitter les eaux entourant l’îlot de l’Atlantique Nord.

M. Coveney a déclaré qu'il était difficile de savoir quelle était la motivation de l'Ecosse et que "cela doit être politique".

Il a ajouté "c’était la décision de l’Écosse, pas celle de la Grande-Bretagne".

M. Coveney a déclaré qu'il ne pensait pas que la Royal Navy renforcerait la zone de pêche.

"Ce sont les navires écossais de protection des pêches, mais je crois comprendre que la Royal Navy sera présente si elle en a besoin", a-t-il déclaré.

L'Ecosse a informé le gouvernement des intentions de Rockall en septembre
4.9 (98%) 32 votes