La FFAW appelle à la transparence dans les négociations sur les prix du poisson | Affaires

St. John’s – La FFAW-Unifor demande au gouvernement provincial de prendre des mesures pour que les transformateurs de poisson fournissent des informations exactes afin que les pêcheurs obtiennent un prix juste pour leurs prises.

Le président du syndicat, Keith Sullivan, a déclaré que les sociétés de transformation ne fournissaient pas d'informations précises sur la production, le rendement, les prix nationaux et internationaux et les informations sur les sous-produits lors des négociations de prix.

"Sans cette information, il est difficile de négocier un prix juste pour les pêcheurs", a déclaré Sullivan dans un communiqué publié lundi. "Le gouvernement provincial a le pouvoir de changer cela."

Il a souligné que le Parti libéral avait «clairement déclaré» dans sa campagne électorale son soutien à la transparence dans la transformation du poisson.

«Les pêcheurs vont obliger le gouvernement à respecter cet engagement», a déclaré Sullivan.

FFAW-Unifor et les entreprises de transformation du poisson négocient les prix de plusieurs espèces, telles que le crabe des neiges, la morue et la crevette. Si les parties ne parviennent pas à un accord, le groupe spécial de fixation des prix du poisson sur pied détermine le prix minimal payé aux pêcheurs. Les membres du comité sont nommés par le gouvernement provincial et son mandat est défini dans la Loi sur la négociation collective dans l’industrie de la pêche.

Le pêcheur Trevor Jones, de Green Bay, a déclaré que le panel n’avait pas une image fidèle de la valeur de chaque espèce après la transformation et des prix obtenus par les transformateurs sur le marché.

"La transparence par le partage de l'information informera plus précisément toutes les parties impliquées dans les négociations de prix", a déclaré M. Jones.

Bien que la structure actuelle du système de négociation collective soit bénéfique, il a déclaré que "le manque d’informations précises divulguées par les transformateurs compromet la crédibilité des décisions du groupe".


EN RELATION:

La FFAW appelle à la transparence dans les négociations sur les prix du poisson | Affaires
4.9 (98%) 32 votes