Ecology Action Center: il faut plus de réglementations pour les engins de pêche abandonnés

L'Ecology Action Center dit qu'il soutient l'interdiction du gouvernement fédéral sur les plastiques à usage unique, mais pense toujours qu'il doit aller plus loin.

Le directeur des politiques, Mark Butler, estime qu'il faut davantage de réglementations dans le secteur de la pêche.

Les propos de Butler interviennent après que le premier ministre Justin Trudeau a annoncé lundi un plan visant à éliminer les plastiques à usage unique dès 2021.

Butler a déclaré à NEWS 95.7 que la responsabilité élargie des producteurs devait également s'appliquer aux engins de pêche.

"Une partie du défi est que si vous avez beaucoup de matériel de rebut, il n'y a pas beaucoup d'installations dans les ports du Canada atlantique pour prendre soin de cela", a-t-il déclaré. "C'est vraiment aux pêcheurs de faire ça."

"Je pense que cela devrait être une responsabilité partagée: les fabricants de cordes et les vendeurs du matériel de pêche devraient le récupérer une fois que les pêcheurs en ont fini."

Dans le même temps, Sigrid Kuehnemund, vice-présidente du WWF Canada en charge de la conservation des océans, s'est dite satisfaite de l'annonce du gouvernement fédéral, mais convient qu'il reste encore beaucoup à faire pour résoudre le problème des engins de pêche.

"Nous devons également rechercher des moyens de nettoyer les engins de pêche, de les entreposer et de les traiter lorsqu'ils seront récupérés", a-t-elle déclaré. "Des efforts sont en cours et nous devons nous intéresser davantage aux équipements fantômes."

Ecology Action Center: il faut plus de réglementations pour les engins de pêche abandonnés
4.9 (98%) 32 votes