Interdiction de pêche à G’matha levée à partir du 14 juin

L'interdiction de pêche dans le golfe du Bengale va être levée après quatre jours. Ainsi, après un intervalle de six mois et demi, les pêcheurs marins du district sont tous prêts à s'aventurer dans la mer à partir du 14 juin.

Selon des sources, le Département des pêches maritimes lèvera l'interdiction de pêcher à 20 km du sanctuaire marin de Gahirmatha.

Directeur adjoint du Département des pêches (marine),

Kujanga Manas Ranjan Sahu a déclaré que son département avait délivré un certificat d'immatriculation et une licence pour un bateau ou un chalutier mécanisé, en plus d'une carte d'identité (carte d'identité biométrique) pour les pêcheurs.

Le renouvellement de la licence et de l'immatriculation des bateaux a commencé depuis le 1er avril et se poursuivra jusqu'au 30 juin. Plus tard, le propriétaire des bateaux motorisés et mécanisés renouvellerait ses documents en donnant une amende jusqu'au 28 septembre.

Après le 28 septembre, si le ministère trouve des bateaux munis de documents non valides, une pénalité sera appliquée, a informé le directeur adjoint Sahu.

Le Département de la pêche maritime a également demandé aux propriétaires de chalutiers et de bateaux motorisés ainsi qu’aux pêcheurs de peindre leurs bateaux de haute mer en rouge et le niveau de la coque en noir, conformément au code de couleur approuvé par le département.

Il a également été demandé d’afficher le nom et le numéro d’enregistrement du chalutier en jaune et en noir.

Environ 35 319 cartes d'identité biométriques ont déjà été distribuées aux pêcheurs du district de Jagatsinghpur, tandis que près de 39 078 cartes d'identité biométriques ont été distribuées aux pêcheurs du district de Kendrapada, ont indiqué des sources officielles.

Il a déjà été demandé aux pêcheurs en mer, qui possédaient des émetteurs d’alerte de détresse (DAT) d’emporter avec eux les DAT

alors qu'ils vont s'aventurer dans la mer.

Les pêcheurs ont également été invités à surveiller de près les navires suspects et les activités des membres d'équipage.

L'interdiction de pêche avait été imposée du 1er novembre au 31 mai afin de protéger les tortues de mer Olive Ridley, une espèce en voie de disparition.

Interdiction de pêche à G’matha levée à partir du 14 juin
4.9 (98%) 32 votes