La Première nation reprend ses activités de pêche malgré les négociations en cours avec le MPO

LA PRESSE CANADIENNE

Publié le mercredi 26 juin 2019 11h47 HAA

Mis à jour mercredi 26 juin 2019 11h49 HAA

FREDERICTON – Le chef de la Première nation d'Eel Ground, dans le nord-est du Nouveau-Brunswick, affirme que ses membres vont reprendre la pêche au crabe des neiges en vertu d'un traité, malgré les négociations en cours avec le ministère des Pêches et des Océans.

Le chef George Ginnish a déclaré que le ministère fédéral n'était pas suffisamment déterminé à fournir un accès à la pêche.

Ginnish dit que les habitants de sa communauté, également connue sous le nom de Natoaganeg, ont faim en attendant 20 ans pour exercer leurs droits de pêche.

Il dit que le conseil de bande a autorisé une pêche sous traité en mai, mais que les agents des pêches ont saisi leurs casiers et veulent les récupérer.

La pêche a été suspendue le 6 juin lorsque Ottawa a accepté de négocier, mais M. Ginnish a expliqué que les fonctionnaires fédéraux ne s'étaient pas montrés à la table pour préparer le problème de manière significative.

Plus tôt ce mois-ci, le gouvernement fédéral a déclaré qu’il s’engageait à renouveler ses relations avec les peuples autochtones mais qu’il devait veiller au respect de la Loi sur les pêches et de ses règlements.

La Première nation reprend ses activités de pêche malgré les négociations en cours avec le MPO
4.9 (98%) 32 votes