Une excuse de poisson mène à des accusations de drogue

Un pêcheur de DODGY a attiré l’attention de la police hier quand ils ont remarqué qu’il n’avait pas d’hameçon, de plomb ou d’appât attaché à sa ligne de pêche … mais il avait un jeu d’écailles.

Le gendarme David Henderson a déclaré à 15 h 30 hier que la police du groupe d'action ciblée de Richmond avait vu un homme de 33 ans de Ballina tenir une canne à pêche avec une ligne dans l'eau sur les rives de la rivière Richmond à Ballina.

La police a vu qu'il avait des balances numériques à ses côtés.

Il a déclaré qu'il était en train de pêcher mais qu'il n'avait pas de permis de pêche. La police a vérifié sa canne et son moulinet – il n’avait pas d’hameçon, de plomb ou d’appât fixé à sa ligne.

Au cours d'une perquisition, la police a trouvé 1 gramme de méthamphétamine, 6,7 grammes de cannabis, du cambriolage, 370,00 USD en espèces et des articles liés à l'approvisionnement en drogue.

Il a été conduit au poste de police de Ballina où il a été inculpé de fourniture d'une drogue prohibée, de possession de drogue prohibée, de moyens de cambriolage, de traitement du produit du crime et de pêcheur de loisir ne payant pas sa pêche. frais.

Il a été libéré sous caution et comparaîtra devant le tribunal local de Ballina aujourd'hui. #BallinaCrime

Une excuse de poisson mène à des accusations de drogue
4.9 (98%) 32 votes