Communication du gouvernement dans l'enquête sur les poissons morts toujours en suspens

Environnement Canada et le ministre québécois responsable de la région de l’Outaouais continuent de chercher à savoir pourquoi les scientifiques des pêches fédérale et québécoise doivent utiliser les lois sur l’accès à l’information pour discuter entre eux de l’assassinat récent de poissons tués.

En juillet, quatre grands poissons ont été tués dans les rivières de la Lièvre et de l’Ottawa. Les deux agences ont enquêté. Mais les scientifiques fédéraux doivent déposer des demandes d’accès officielles pour découvrir ce que leurs collègues du Québec ont découvert.

La semaine dernière, Environnement Canada et Mathieu Lacombe, député provincial de Papineau, n'étaient pas disponibles pour discuter du problème environnemental actuel. (La circonscription de Lacombe est au centre du problème et il est également ministre responsable de l’Outaouais.)

Samedi, Environnement Canada a envoyé un courrier électronique vague indiquant que l'utilisation des demandes d'accès, au lieu des entretiens directs, était efficace. Il ne dit pas pourquoi et ne répondrait pas aux questions – par exemple, pourquoi des policiers de différentes juridictions peuvent se parler, mais pas les enquêteurs en environnement.

Ce journal a demandé à Lacombe ce qu’il pensait de deux départements qui ne travailleraient pas ensemble en cas de crise environnementale.

Lundi, Lacombe a rejeté toutes les questions.

Il a envoyé un courriel laconique en une phrase, dans lequel il disait: «Je vous invite à communiquer avec le bureau du ministre de l'Environnement, Benoit Charrette, à ce sujet.»

La semaine dernière, la directrice exécutive de Sentinelle Outaouais a appelé les deux gouvernements pour leur manque de communication.

«Nous avons observé que la collaboration entre toutes ces entités gouvernementales n’était pas optimale», a déclaré Patrick Nadeau lors d’une entrevue.

«Il est clair que quelque chose doit changer dans la manière dont ces autorités travaillent ensemble.»

tspears@postmedia.com

Gazouillement: @ TomSpears1


AUSSI DANS LES NOUVELLES:

La poursuite intentée par Cody Ceci et d’autres personnes à la suite d’un accident extraordinaire

Deux Québécois accusés d'avoir volé de l'huile de cuisson usée à Embrun

Procès Boyle: le juge rejette le témoignage d'un expert sur un traumatisme lié à un otage


Communication du gouvernement dans l'enquête sur les poissons morts toujours en suspens
4.9 (98%) 32 votes